Suivez au fil des saisons la vie à la Ferme des Escargots du Loir.
Certifiés Agriculture Biologique et situés à 10 minutes de Vendôme sur la commune de Mazangé dans le Loir-et-Cher, nous élevons
en plein-air nos escargots, proposons des visites, des dégustations et la vente à la ferme de produits cuisinés à base d'escargots.
Retrouvez-nous aussi sur les marchés de la région, en AMAP et lors de manifestations ponctuelles !

Les Escargots du Loir biologiques ? Bientôt une réalité !



Et oui et oui, les choses avancent ! C'était silence radio depuis début janvier car j'étais en exil à l'école en Franche Comté en train de me farcir de beurre persillé de tout plein d'infos sur l'escargot et son anatomie, des techniques d'élevage, d'un peu de fiscalité et de droit du travail et d'une bonne dose de gestion de comptabilité. Mais cette semaine, les cours sont mis sur pause pour permettre à chacun de retourner sur ses terres pour pouvoir avancer sur son projet.


De mon côté, l'escargot le taureau a été pris par les cornes dès novembre 2011 pour préparer la venue d'un organisme certificateur sur l'exploitation afin d'entamer comme il se doit les démarches de certification biologique. Ecocert, l'organisme que j'ai choisi, est donc venu ce lundi pour visiter la prairie dans laquelle sera installé le parc pour les bébés escargots qui débarqueront en mai.

Cette prairie n'ayant été ni traitée, ni cultivée, ni paturée depuis plus de 15 ans (selon les précieux témoignages du précédent propriétaire, d'un voisin retraité et d'un autre, agriculteur), elle passe directement en  "Agriculture Biologique", sans période de conversion.

Prochaine étape : l'auditrice reviendra ensuite lorsque le parc sera installé et squatté par mes 75.000 petits occupants pour faire le constat que les conditions d'élevage respectent bien le cahier des charges "Agriculture Biologique".

Mais d'ailleurs, savez-vous ce qui distingue un élevage bio d'un élevage conventionnel ?
Quels sont les points clés de ce cahier des charges pour l'élevage d'escargots bio ?

- Respect et Bien-être animal : il existe une densité maximale de chargement des parcs à ne pas dépasser. Il est obligatoire de maintenir une couverture végétale dense (protection, maintien de l'humidité, aliment).

- Alimentation saine : les végétaux et céréales consommés par les escargots sont bio,  sans OGM et  sans farines animales.

- Application des conditions naturelles de vie et sobriété énergétique : l'élevage doit se faire en plein-air, éventuellement sous tunnel, mais non chauffé.

- Des fermes à taille humaine : chaque parc ne doit pas excéder 300 m² et l'exploitation ne doit pas compter plus de 14 parcs.

- Protection des écosystèmes : aucun traitement vétérinaire ou phytosanitaire n'est autorisé sur les escargots.

Désormais, vous en savez plus sur l'élevage des escargots selon le mode BIO !
A bientôt pour d'autres nouvelles,

Lisa

2 commentaires:

  1. Bravo pour ce premier grand pas en direction du BIO.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer