Suivez au fil des saisons la vie à la Ferme des Escargots du Loir.
Certifiés Agriculture Biologique et situés à 10 minutes de Vendôme sur la commune de Mazangé dans le Loir-et-Cher, nous élevons
en plein-air nos escargots, proposons des visites, des dégustations et la vente à la ferme de produits cuisinés à base d'escargots.
Retrouvez-nous aussi sur les marchés de la région, en AMAP et lors de manifestations ponctuelles !

Son et images

Pour fêter les "1 an" du blog et les plus de 10.000 pages vues, voici un petit reportage vidéo réalisé pour le compte du Petit Vendômois, le journal local :




Merci Pascal Cottereau pour ce joli coup de projecteur !

6 commentaires:

  1. Vivement que je vienne goûter la production !
    En tout cas les images claquent !

    RépondreSupprimer
  2. Ça marche trop fort :)

    Le reportage est sympa et le site toujours aussi intéressante à lire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci EscarJoe ! A plus tard pour de nouvelles nouvelles ...

      Supprimer
  3. CHARENTE ESCARGOTS n'est pas reconnu par certains membres de la profession, par contre, reconnu au niveau national et international, c'est très mauvais dans une profession de médire sur ses collègues, en tant que consommateurs cela me déconcerte vraiment et ne donne pas une bonne image de vous, de vos escargots et de votre ferme!! Connaissez vous Charente Escargots ? les avez vous rencontré ? avez vous discuté avec eux ? avez vous visité leur ferme ? avez vous visité leur laboratoire ?leur restaurant à la ferme? les avez côtoyé ? non jamais? MOI SI alors allez y avant de dire n'importe quoi ! Pour votre information - Sachez que Maryse Petit de CHARENTE ESCARGOTS aura la distinction de CHEVALIER DE LA LÉGION D'HONNEUR en raison de ses actions faîtes dans l'héliciculture depuis 22 ans au niveau syndical, agro alimentaire et partage de son savoir faire au niveau de personnes au chômage ou en reconversion et que le Centre de formation créé en 2000 à une réussite de 70 % ? hummmm dommage de faire comme cela alors que vous êtes si peu dans cette profession !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour cher Anonyme,

      Après avoir re-visionné le reportage, je ne vois pas où j'ai pu "médire sur mes collègues" comme vous dites... J'espère que j'aurai une réponse suite à ce présent message car je ne comprends pas votre point de vue.

      Lisa

      Supprimer