Suivez au fil des saisons la vie à la Ferme des Escargots du Loir.
Certifiés Agriculture Biologique et situés à 10 minutes de Vendôme sur la commune de Mazangé dans le Loir-et-Cher, nous élevons
en plein-air nos escargots, proposons des visites, des dégustations et la vente à la ferme de produits cuisinés à base d'escargots.
Retrouvez-nous aussi sur les marchés de la région, en AMAP et lors de manifestations ponctuelles !

Préparation de la saison 2013

Patience ....

Sans transition, telle une paysanne que je suis, je vais vous parler du temps : la météo est encore en ce début de semaine bien maussade .... difficile d'intervenir sur les parcs par ce temps humide.
Les 2 parcs installés l'année dernière ont été tondus la semaine passée. La remise en service pourra être rapide. Et surtout, je n'aurai pas besoin d'attendre qu'il fasse beau pour faire le travail  : remettre des planches en place peut (aussi) être fait sous la pluie, même si ça serait plus agréable sous un temps un peu plus printanier...

C'est plus critique pour les parcs 3 et 4 qui doivent voir le jour d'ici la fin du mois de mai pour accueillir dans les meilleures conditions possibles les 75.000 autres naissains.

Vu les caprices de températures (et aussi le manque de temps pour le faire, avouons-le), j'ai choisi de rester sur la végétation naturelle de la prairie et de ne pas faire de semis spécifiques (radis fourrager, trèfle, moutarde, par exemple). Je préfère un couvert végétal pas forcément aussi appétissant mais au moins, pas de stress à se faire en ne voyant pas sortir d'hypothétiques semis d'une terre nue ... 

Pour vous remémorer les étapes de construction d'un parc, je vous invite à retourner lire cet article. A ce jour, les emplacements pour les gros piquets acacias qui soutiendront le filet anti-oiseaux ont été marqués. J'attends avec impatience le passage de l'entrepreneur agricole et de son gros marteau pneumatique pour enfoncer tout ça comme il faut.

Ce n'est qu'après qu'on pourra poursuivre : délimiter les allées de circulation, mettre en place la toile horticole et le filet anti-fuite, en cours de réalisation chez le fournisseur à l'heure où j'écris ces lignes.... il m'a annoncé "semaine 18" pour la livraison, c'est-à-dire cette semaine. J'espère que ça sera respecté...

Après un 1er voyage déjà effectué à la scierie (poteaux : ok, mangeoires : ok) , il en faudra ensuite encore 2 autres pour rapporter toutes les dosses qui serviront de surface de collage à mes protégés.

2 bonnes choses après cette "to-do-list" qui me paraît sans fin : l'aliment a été livré et est stocké bien au sec dans la remise et ma commande d'asperseurs et la pompe pour le puits vient d'arriver chez mon fournisseur. Il faut juste que je trouve le temps d'aller faire un saut à Blois pour récupérer le matos. Le fameux "Yaka-fokon" ;-)

Le tout entre quelques séances de labo, pour maintenir les stocks de produits finis, et les marchés. Le prochain est samedi, à la cave coopérative de Villiers, puisque nous serons le premier samedi du mois. J'ai pris aussi d'autres engagements : fête de la prune à Lunay, marché nocturne à Villeromain (toutes les dates sont ici). Des endroits où je ne suis pas encore allée pour me faire connaître... et vendre aussi, j'espère !

Pour finir : il faut voir le côté positif des choses avec ce temps qu'on peut qualifier de "pourri" sans exagération : le maçon ne peut pas faire d'enduit extérieur sur ses chantiers en cours, du coup, il est venu s'abriter dans l'ancienne étable qui sera le futur labo pour commencer à casser l'auge. Et ça, ça fait plaisir !

En exclu, les premiers coups de marteau piqueur :


Sur ce ... A plus tard pour la suite des travaux.
Lisa


2 commentaires:

  1. du pain sur la planche Lisa .... c'est bon le pain ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Attention cependant à l'indigestion ;-)

      Supprimer